Brèves matinales

Nulle part…

Au pays de Nulle part
On n’y trouve rien
Surtout pas l’essentiel

Au pays de Nulle part
Rien n’est important
Le temps n’ose s’y installer

Au pays de Nulle part
On ne se perd jamais
Puisqu’on ne sait pas où l’on va

Au pays de Nulle part
Les idées sont désarmées
Puis broyées en noir

Au pays de Nulle part
Vit pourtant un peuple apeuré
De ne retrouver son chemin