Brèves matinales

Un jour, un café…

Si ce n’est au saut du lit,
mais dans les heures qui suivent,
mes pas me guideront inconsciemment
vers cet or noir matinal.
Non pas par dépendance,
mais pour le parfum qui s’en échappera
dès les premières gouttes filtrées.
Non pas par habitude,
mais pour le plaisir à préparer la table,
enlacée par cette essence caféinée.
Non pas par attachement,
mais pour cette première gorgée
dont la chaleur et la saveur
s’invitent aux premières loges.
Non pas par allégeance,
mais parce que mes pensées,
durant ce court instant,
naviguent sur les hauts sommets de l’évasion.

Je vous souhaite de faire de votre indispensable café du matin,
une belle pause-café accompagnée de sa douce journée.