Brèves matinales

Mon cher Morphée

Toi mon bon ami, que dis-je, mon bel apollon, mon dieu !
Toi qui me fais tant de promesses,
sache que je te voue une adoration particulière !
Mais fatiguée de constater
que tu changes ta tournée
chaque soir avant d’arriver sur mon palier !

Si un quelconque arrangement pouvait accélérer
ta percée dans mes nuits d’été
Sache que je veux bien devenir ta fiancée..

Ce café matinal date du 15 juillet 2019 !
Ce qui m’affole puisque Morphée
n’a toujours pas consenti à répondre
à mon courrier, que dis-je à ma lettre d’amour !